Connect with us

internationale

Mali : Bah N’Daw et Moctar Ouane arrêtés

Published

on

Le président de la transition et son Premier ministre ont été interpellés par des militaires et conduits au camp de Kati, d’où le putsch contre Ibrahim Boubacar Keïta était parti, en août dernier.

La composition du nouveau gouvernement venait à peine d’être annoncée sur les antennes de l’ORTM que la situation à Bamako s’est subitement tendue. Des mouvements de troupes ont été observés au camp militaire de Kati, à une quinzaine de kilomètres de Bamako, ainsi que dans plusieurs points de la capitale.

Selon nos informations, le président de la transition, Bah N’Daw, ainsi que le Premier ministre, Moctar Ouane, ont été conduits sous escorte militaire à Kati. Des sources au sein du Conseil national de la transition (CNT), de la Minusma ainsi qu’un diplomate ouest-africain l’ont confirmé à Jeune Afrique.À LIRE Mali : Bah N’Daw, une présidence à quitte ou double

Cette soudaine montée de tension intervient après l’annonce de la mise à l’écart, dans le gouvernement Moctar Ouane II, de deux membres influents de l’ex-Conseil national pour le salut du peuple (CNSP), qui a mené le putsch du 18 août 2020 contre Ibrahim Boubacar Keïta (IBK).

Le colonel Modibo Koné a dû céder son poste de ministre de la Sécurité et de la Protection civile au général Mamadou Lamine Ballo, tandis que le colonel Sadio Camara a quitté le très stratégique ministère de la Défense où le remplace le général Souleymane Doucouré, ancien chef d’état-major de l’armée de l’air qui était jusque-là secrétaire général du ministre de la Défense.

Source: Jeune Afrique

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

internationale

Côte d’Ivoire : Des chefs d’Etats et ministres en charge de l’économie à Abidjan pour un sommet de haut niveau de l’IDA

Published

on

Plusieurs chefs d’État et ministres en charge de l’économie dont

Alamine Ousmane Mey, ministre Camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire participe, ce jeudi 15 juillet, à la réunion de haut niveau IDA-20.

Au cours de ce sommet, le représentant du président Paul Biya et les chefs d’État présents, feront un plaidoyer pour inciter les contributeurs aux ressources de cette initiative à être plus généreux. La pandémie de Covid-19 ayant impacté négativement les économies du continent. L’IDA , l’Association Internationale de Développement, est une institution de la Banque Mondiale qui aide les pays à revenus faibles à réduire la pauvreté en accordant des prêts et des dons destinés à des programmes qui peuvent stimuler la croissance économique et améliorer la vie des plus démunis.

Après la cérémonie d’ouverture présidée par le Président Alassane Ouattara, le huis clos des dirigeants africains se poursuit. Nous y reviendrons.

Stéphane Beti

Continue Reading

internationale

Burkina Faso: les dessous de l’attaque de Sokhan

Attaque_Solhan – « Les assaillants étaient en majorité des enfants dont l’âge est compris entre 12 et 14 ans » (Porte-parole du gouvernement)

Published

on

« Les assaillants étaient en majorité des enfants dont l’âge est compris entre 12 et 14 ans », a déclaré mercredi Ousséni Tamboura, le porte-parole du gouvernement.

« Des femmes aussi avaient joué un rôle en indiquant des concessions et des cibles », affirme le porte-parole du gouvernement .

Selon M. Tamboura, « le groupe qui a perpétré l’attaque est un groupe affilié au GSIM, (NDLR Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans) ». « Deux suspects ont été appréhendés », ajoute le porte-parole du gouvernement.

L’attaque de Solhan est la plus meurtrière de l’histoire du pays. Au moins 132 personnes, selon le gouvernement et 160 selon des sources locales avaient été tuées.

Continue Reading

internationale

Dr Abdelilah Benarafa désigné Directeur général adjoint de l’ICESCO

Published

on

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a rendu une décision portant désignation de Dr Abdelilah Benarafa au poste de Directeur général adjoint de l’Organisation.

Faisant partie des cadres de l’ICESCO, Dr Benarafa y avait auparavant occupé plusieurs postes depuis sa prise de fonctions en 2003, dont le plus récent fut le poste de Conseiller culturel auprès du Directeur général.

Il a obtenu un diplôme d’études universitaires littéraires de l’Université Mohammed V de Rabat, une licence en linguistique de l’Université Paul Valérie (Montpellier, France), de même qu’un DEA en linguistique générale et un doctorat en sémantique de l’Université de la Sorbonne à Paris.

En plus de ses contributions et œuvres intellectuelles et littéraires, Dr Benarafa a mené des études d’authentification scientifique. Il a en effet publié un ensemble d’ouvrages, romans et études, dont notamment un ouvrage scientifique en français sur la naissance des concepts dans les langues, de même qu’une étude et authentification de l’ouvrage As-shihâb maw’idha li ouli al-albâb d’Abu Ahmad Jafar bin Saydabuna, ainsi que Limâdha nafrah bi al-mustaphâ, et Abu al-Hasan al-Shushtari : biographie, œuvres et doctrine. Parmi ses romans figurent Jabal Qâf, Al-Junayd : Alam al-ma’rifa, Khnâtha et Idriss.

Dr Benarafa entretient par ailleurs de larges relations au niveau du monde islamique.

S.B

Continue Reading

Actualité