Connect with us

Société

Gagnoa : Cinquante femmes formées à la technique d’entrepreneuriat

Published

on

Les membres de l’ONG « Divine femme » regroupant les femmes de communautés chrétiennes ont suivi une formation sur l’entrepreneuriat, samedi 25 mars 2023, au siège de la communauté mère divine d’amour sis au quartier commerce de Gagnoa. Cette formation s’inscrit dans le cadre des activités que compte mener l’Ong en vue de rendre ces femmes autonomes, faire grandir leurs différentes activités pour parfaire les revenus substantielles.  » Nous sommes d’une communauté chrétienne et au delà de la prière, nous voudrions que les femmes puissent se prendre en charge, qu’elles soient motivées et porteuses de création d’entreprise » A indiqué Mme Kouakou Marthe, présidente de l’ONG ‘ Divine femme  » qui encourage ses membres à faire des projets afin qu’on puisse les accorder des prêts remboursables pour élargir leur champ d’action en matière d’entreprise. C’est dans cette optique que Me Lekpo Guedé Serges, agent d’affaire judiciaire près du tribunal d’Abidjan, consultant en investissement et entrepreneuriat, auteur de l’ouvrage « investir en Côte d’Ivoire carrefour des entreprises », a édifié ces femmes sur les techniques de l’entrepreneuriat. Selon lui, l’argent n’est pas traduit directement dans une activité. Le plus important est d’écrire un projet, le corriger chaque fois de sorte que lorsqu’on le met en exécution, il devient automatiquement une activité, cela ne relève plus d’un handicap. Dans ce cas l’activité devient solide avec le fond d’investissement prévisionnel mis en place pour faire ses affaires. Dans la gestion de l’entreprise intervient plusieurs domaines essentiellement important notamment la trésorerie, le monde environnemental d’autant plus que l’endroit où l’on doit exercer son activité soit saint, loin des odeurs nauséabondes, il faut que la sécurité soit de mise, la population doit être au goût de l’activité menée, enfin mettre en place une technique de marketing en recevant les clients dans la courtoisie, un sourire qui n’a rien à voir avec la convoitise et la séduction. Il est aussi impérieux de fidéliser sa clientèle en lui faisant des faveurs à travers les les petites réductions . Pour réussir cette approche d’entreprendre, le conférencier à insister sur la rigueur et la non complaisance.  » Mes chères sœurs je vous interdit de vous familiariser avec les clients. Il ne faut pas puiser dans les fonds de l’entreprise pour affecter cet argent à une dépense qui ne rentre pas dans le cadre de l’exploitation ». A-t-il conseillé. Les femmes venues assister à cette formation sont réparties satisfaites et ont promis mettre en exécution tout ce qu’elles ont retenues pour réussir leurs activités. Quant à Madame Kouakou Marthe, présidente de l’ONG « Divine femme « , elle invite toutes ses sœurs de la région du Goh et à travers toute la Côte d’Ivoire de sortir de la timidité et a épousé l’ère de l’entrepreneuriat en se formant afin de faire prospérer leurs activités.

Société

Obsèques de Bédié en Côte d’Ivoire : La pluie s’y invite et mélange tout à Daoukro

Published

on

La pluie, de son nom « N’Zué » en Baoulé (Ethnie en Côte d’Ivoire) s’est invitée diluviennement dans les obsèques de Son Excellence Monsieur Henri Konan Bédié, ex-Président Ivoirien et président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), détruisant à Daoukro son village natal, tout sur son passage.

C’est le contraire qui aurait surpris les Ivoiriens. N’Zué dans les obsèques de Son Excellence Monsieur Bédié dit « N’Zuéba », n’est autre que le juste et strict respect des signes de la fin de presqu’un siècle de vie sur terre de ce Grand Homme, tel qu’annoncé par les garants de la tradition Baoulé, à sa naissance.

Le Sphinx de Daoukro a vraiment quitté le monde des humains, pour se loger désormais, décemment, aux côtés du Père fondateur, feu Félix Houphouët-Boigny, premier Président de la Côte d’Ivoire moderne, dans le monde invisible.

Outre Daoukro, le District autonome des Montagnes qu’il a tant aimé et où il a vécu, a été aussi arrosé par la Providence, comme pour dire définitivement AUREVOIR aux enfants d’Émile Kéhi Boguinard, Auguste Séverin Miremont et feux le Gal de Brigade Robert Guéi puis Koui Mamadou de la Cour Suprême.

Adieu Grand Homme, que le ciel et la terre qui t’ont vu naître te soient légers.

Ouncado Pierrot

Continue Reading

Société

Côte d’Ivoire : Giga mobilisation souhaitée pour la dernière réunion du Bureau Politique du Président Bédié au siège du PDCI-RDA, aujourd’hui à Abidjan

Published

on

La giga mobilisation des populations, militants ou non du parti septuagénaire est vivement souhaitée ce samedi 25 mai 2023 à Cocody à Abidjan où le Président Bédié, disparu le 1er août 2023, participera à son Ultime réunion du Bureau Politique du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA).

L’atmosphère sera si lourde, l’air lourd, les hommes lourds avec des visages si graves, les uns fondant en larmes, incapables de fixer l’ex-Grand Dirigeant désormais inerte, étendu devant eux et, les autres, souffrant de réminiscence vont se remémorer les Grandes Décisions Politiques prises par leur désormais ex-Maître Politique lors des réunions du Bureau Politique du PDCI-RDA, qu’il abandonne, contraint par la loi de la Nature, ainsi…!

L’ex-Président Bédié Ivoirien et ex-président du PDCI-RDA sera donc là, actif spirituellement… C’est pourquoi la présence distinguée de tous, militants du PDCI-RDA ou non, est vivement souhaitée par la haute direction du parti très Vert de Côte d’Ivoire conduire par le président THIAM et tous les mouvements associatifs et clubs de soutiens dont GEM-THIAM du Dr Mathias NEHAN, pour lui dire ADIOS !

Nous y reviendrons…!

Ouncado Pierrot

Continue Reading

Société

Man : 20 magistrats de la Cour d’Appel formés au droit pénal et du genre

Published

on

À l’initiative de l’Institut National de Formation Judiciaire (INFJ), 20 magistrats de la Cour d’Appel de Man ont été formés en droit pénal et de genre, du 23 au 25 avril 2024.

Outre les questions de droit pénal en général, la compréhension des nouvelles dispositions du code pénal ivoirien; ils ont été instruits aussi sur l’approche genre et sa prise en compte dans l’exercice de leurs fonctions avant la mise en place d’un cadre d’échange et de partage d’expérience entre eux.

Cette formation s’inscrit dans le cadre des activités du projet d’appui au renforcement de l’accès à la justice et à la modernisation de l’institution judiciaire, mis en œuvre par le PNUD, en collaboration avec le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme.

Ouncado Pierrot

Continue Reading

Actualité