Connect with us

Economie

Yamoussoukro : CI-PME et 2PAI-Bélier veulent accompagner les entrepreneurs

Published

on

C’est dans les locaux de la délégation régionale de la Chambre de Commerce et d’industrie de Yamoussoukro que le coordonnateur régional de ladite chambre, OUATTARA Mohamed a fait l’annonce d’un projet d’accompagnement des PME et porteurs de Projets  de la région du Bélier.

Mercredi 27 juillet 2022, OUATTARA Mohamed a invité les acteurs de la vie économique et des porteurs de projets à une phase d’enregistrement des bénéficiaires de ce projet.  Il s’agira au cours de ce projet de faire un appuis aux acteurs des chaînes des valeurs, à assurer le développement de leurs activités et renforcer ainsi la dynamique économique.

Le projet est conduit et financé par l’agence CI Pme en partenariat avec le 2PAI-Bélier. Le coordonnateur Régional de la Chambre de Commerce et d’industrie a profité de cette rencontre pour lancer un appel aux opérateurs économiques de la région de se faire recenser dans ses locaux ouverts tous les jours ouvrables.

Il a également réaffirmé sa disponibilité au service des acteurs de PME/PMI pour les accompagner le développement de leurs entreprises.

Christ Kémondé

Economie

Cote d’Ivoire: le Député-Maire Farikou Soumahoro offre 5 taxis à la JFPI, JRHDP, JPDCI, CNJ et UJA en présence d’Amadou Koné et Mamadou Touré

Published

on

Dans le cadre de son programme communal de la jeunesse, le Député-Maire de la commune d’Adjamé, Soumahoro Farikou a offert cinq (5) taxis aux faîtières de jeunesses que sont, la jeunesse du front populaire ivoirien ( JFPI), la JPDCI, la JRHDP ainsi que le conseil national de jeunes d’Adjamé ( CNJ) et l’union des jeunes d’Adjamé ( UJA).

La cérémonie de remise des clés a eu lieu le lundi 30 janvier 2023 dans la cour de la mairie en présence des Ministres Amadou Koné, des transports et Mamadou Touré, de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique.« Promouvoir l’autonomisation des jeunes, insérer 100 jeunes dans le tissu socio-économique ou encore motiver les jeunes à être des acteurs de développement », telle est l’ambition du Député-Maire Farikou Soumahoro en faveur des jeunes issus des 19 quartiers de la commune d’Adjamé à travers le programme communal de la jeunesse ( PCJ) et le slogan «  Farikou m’a soutra » ou «  Farikou m’a aidé ».

Le programme communal de la jeunesse ( PCJ) et 1 taxi, 1 emploi Si la première phase du programme communal de la jeunesse ( PCJ) a permis de trouver des stages, des formations de qualité et des emplois décents pour les jeunes issus des universités et des grandes écoles, sa deuxième phase a permis d’octroyer une enveloppe de 100 millions de fcfa pour le financement de 500 jeunes issus des 19 quartiers d’Adjamé. Et aujourd’hui lundi 30 janvier 2023 dans sa troisième phase, à travers l’opération 1 taxi 1 emploi, le Député-Maire Farikou Soumahoro et les ministres Amadou Koné et Touré Mamadou ont procédé à la remise des clés de 5 véhicules flambants neufs à 5 faîtières de jeunesse d’Adjamé que sont : le conseil national des jeunes d’Adjamé, l’union des jeunes d’Adjamé, la jeunesse du FPI, PDCI et RHDP. Amadou Koné, Président de la Cérémonie aux jeunes : « saisissez toutes les opportunités de formation et d’emploi offertes par le Gouvernement »Le ministre des transports Amadou Koné, Président de la Cérémonie a rappelé les nombreux efforts consentis par le Gouvernement sous l’égide du Président Alassane Ouattara en faveur de l’insertion professionnelle et l’employabilité des jeunes, notamment avec la création de plusieurs nouvelles zones industrielles à Pk 24, San Pédro, Korhogo, Bondoukou ect et qui vont créer chaque jour des milliers d’emplois.

Il a saisi cette initiative du Député-Maire Farikou Soumahoro pour exhorter les autres collectivités territoriales à faire autant, surtout dans l’organisation et la modernisation du secteur des transports avec la réalisation de gares, de lignes, l’interdiction d’un certain nombre de mode de transport dans leurs communes ect. «Saisissez toutes les opportunités de formation et d’emploi offertes par le Gouvernement » a-t-il conseillé. Mamadou Touré demande aux jeunes de communiquer sur ce qu’ils reçoivent du gouvernement Sans langue de bois et dans un franc parlé qu’on lui connaît, le ministre en charge de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré, parrain de la cérémonie a demandé à tous les jeunes et ils sont des millions qui bénéficient de l’appui du gouvernement à travers les projets emplois-jeunes et autres types de financement de communiquer sur ce qu’ils reçoivent afin de rassurer et de donner espoirs aux autres «  qui pensent que seuls les jeunes du RHDP ou de l’ethnie Dioula sont admissibles aux nombreuses facilités mises en place pour l’ensemble des jeunes ivoiriens ».«  Notre responsabilité est de donner des informations nécessaires à votre insertion professionnelle et épanouissement. La vôtre est d’aller sur les plateformes dédiées ou de vous rapprocher des guichets uniques déployés dans toutes les communes du pays pour chercher et trouver un emploi » a-t-il insisté. Enfin, Amadou Koné et Mamadou Touré ont salué l’action républicaine du Député-Maire Farikou Soumahoro qui aide la jeunesse d’Adjamé sans distinction de parti politique.Sercom Ministère des Transports

Continue Reading

Economie

Côte d’Ivoire : Amadou Koné remet 40 minibus aux transporteurs d’Abobo et de Yopougon

Published

on

Améliorer le transport urbain, Renouveler le parc automobile, assurer la mobilité des populations, lutter contre la pollution de l’environnement et l’insécurité routière mais et surtout créer des emplois jeunes.

Telle est la vision du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, traduite ce jeudi 26 janvier 2023 sur le site de l’institut Sotra sis à Yopougon-Andokoi, par le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné avec la remise officielle de 40 véhicules à usage de Gbaka de 18 a 26 places, à des entreprises de transports des communes de Yopougon et Abobo.

Le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a procédé ce jeudi 26 janvier 2023 à la remise officielle 40 minibus estampillés « l’abidjanais » de couleur orange-blanc, montés par l’industrie ivoirienne à travers SOTRA Industries, à usage de GBAKA, à des Entreprises de transport urbain basées pour cette phase pilote dans les communes de Yopougon et Abobo.


« Je suis heureux, à titre personnel, et également au nom du Gouvernement, de remettre ces 40 véhicules à usage de Gbaka à des entreprises ivoiriennes qui croient en la Côte d’Ivoire, notre pays, redevenu un havre de paix et de développement sous le leadership éclairé de Son Excellence Monsieur le Président de la République Alassane OUATTARA.
Je voudrais profiter de cette tribune pour inciter toutes les entreprises de transport à saisir les immenses opportunités offertes par le Gouvernement pour professionnaliser le secteur » a dit le ministre Amadou Koné avant de féliciter et encourager les entreprises qui ont été désignées lauréates, par les services du Ministère des Transports, selon des critères de sélection, en vue de faciliter et d’améliorer la mobilité urbaine dans le grand Abidjan.
« Cet acte qui se présente comme une opération pilote devra réussir pour qu’elle s’étende à tous les transporteurs de la Côte d’Ivoire »a-t-il ajouté.
Il en a profité pour rappeler les importantes réformes entreprises par le gouvernement et son ministère en vue du développement du secteur des transports en Côte d’Ivoire, notamment :
l’introduction du système de transport intelligent, par la mise en œuvre de la vidéo verbalisation ;
le permis à points ;
la création de la base de données unique du Ministère des Transports, la nouvelle immatriculation des véhicules automobiles ect.

« Je suis le ministre des Transporteurs mais également des transportés »

Aux bénéficiaires et aux acteurs du monde des transports, Amadou Koné a rappelé l’enjeu de cette opération de renouvellement du parc automobile en relation avec la stratégie nationale de sécurité routière.
«  C’est ensemble que nous devons travailler à lutter contre l’incivisme sur nos routes. 1000 tués l’année dernière, c’est trop. Ma mission étant de sauver des vies, j’y travaillerai . Enfin je suis le ministre des transporteurs mais également le ministre des transportés. Je ferai en sorte qu’il y ait de moins en moins de tués sur nos routes » a-t-il insisté avant d’inviter tous ceux qui souhaitent bénéficier de ces offres d’aller se faire inscrire auprès du FDTR.
«  Mon ambition est de faire en sorte que les chauffeurs deviennent des propriétaires » a-t-il souhaité.

« Nous serons là pour vous accompagner, au nom du Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, pour la modernisation et le développement du transport routier, vision déclinée par le Gouvernement ivoirien à travers, le Ministère des Transports » a conclu Amadou Koné.

Premiers véhicules ‘’made in Côte Ivoire’’

Ces 40 Minibus Daily Ivoire entièrement montés par la SOTRA à travers sa filiale SOTRA INDUSTRIES sont les tout premiers d’une production de 500 véhicules prévus, il y a un an et dont la production avait été freinée par la crise en Ukraine.

« Ces minibus de 18 à 26 places, sont déclinables en plusieurs modèles.

En dehors du modèle véhicule de transport en commun communément appelés « gbaka », Ils peuvent être configurés en fourgon de police ou de gendarmerie, en ambulance, en camionnette, en camion frigorifique pour ne citer que ceux-là » a fait savoir le directeur général de la SOTRA, MEITE Bouaké. Il a rassuré tous les récipiendaires et les futurs clients, des dispositions prises par SOTRA INDUSTRIES et son partenaire IVECO pour assurer un service après-vente de qualité et fournir subséquemment, les pièces de rechange nécessaires, disponibles auprès d’un représentant local.

Quant aux 40 bénéficiaires, ils ont promis en faire bon usage tout en respectant toutes les consignes de la sécurité routière.

Conditions d’obtention de ces minibus de type Gbaka

Rappelons que les heureux bénéficiaires sont les transporteurs en activité des communes de Yopougon et Abobo, ayant constitué auprès de la direction générale du transport terrestre et de la Circulation ( DGTTC), suite au communiqué de presse du ministère des transports, du 7 au 22 décembre 2022, un dossier ( sans frais) comprenant : une copie de la carte de transporteur entreprise ; une copie de la carte d’autorisation de transport de véhicules en service sur une ligne partant de Yopougon ou d’Abobo ; d’un document d’attestation du siège de l’entreprise ; d’une copie de la pièce d’identité et du permis de conduire du gérant ; d’un formulaire d’engagement bancaire dûment rempli  à retirer auprès du FDTR ( fonds de développement du transport routier).
Le ministre Amadou Koné avait à ses côtés Mme Myss Belmonde Dogo, ministre de la solidarité et de la lutte contre la Pauvreté.

Sercom Ministère des Transports

Continue Reading

Economie

Côte d’Ivoire: Lancement d’un projet de construction de plus 4 000 logements économiques

Published

on

Une entreprise immobilière saoudienne va dupliquer en Côte d’Ivoire la ville de Riyad autour d’un projet de plus de 4464 logements économiques, baptisé « Riyad city ».

C’est l’annonce faite le mercredi 25 janvier 2025, le promoteur Tarek Kadada.La première pierre de ce programme de logements sera posée samedi, à Elokaté, dans la commune de Bingerville, en présence des autorités dont les ministres des Affaires étrangères et de la Construction et de l’Urbanisme, a affirmé M. Tareq lors d’une conférence de presse.La première tranche de ce projet sera réalisée sur trois ans à hauteur de 200 milliards de FCFA, à travers la construction de 48 immeubles, dont les appartements, de quatre pièces sur 111 m²,qui seront livrés dans 24 mois à hauteur de 28 millions de FCFA chacun, aux acquéreurs, principalement de la diaspora ivoirienne aux Etats-Unis et au Canada. Outre les logements , il est prévu sur le même site deux ( 02) groupes scolaires de 132 classes chacun et des lieux de Cultes ( mosquée et églises) espaces et lieux de sport , 12% d’espaces verts , des aires de jeux . Un espace pour la restauration et les loisirs , palier pour conférence, un supermarché sur 2 étages ( 4000m2). Selon Monsieur Tarek Kadada, PDG de GAIA se projet immobilier s’inscrit dans le programme présidentiel de logements sociaux économiques pour résoudre le déficit de logement. F. N

Continue Reading

Actualité