Connect with us

Politique

Pdci-Délégation Communale de Toumodi

Published

on

N’dakpri prône la transparence dans la gestion financière du patrimoine de la délégation et invite les militants à s’embarquer dans le nouveau cycle du Pdci

Le dimanche 28 janvier dernier, la délégation communale Pdci-Rda de Toumodi a observé sa traditionnelle réunion mensuelle. La maison du parti qui a servi de théâtre à cette rencontre a été prise d’assaut par les nombreux militants qui voulaient écouter l’adresse de leur délégué Ange Félix N’Dakpri en ce début d’année. Il faut mentionner que la réunion a été marquée par des échanges empreints de franchise et de courtoisie. A la grande satisfaction de l’ensemble des militants et sympathisants présents, le délégué N’Dakpri a fait don de numéraires à tous sans exception. A la fin de la réunion, N’Dakpri a fait le points avec la presse:  » Cette réunion est la toute première réunion de présentation de vœux à l’ensemble de tout le personnel politique, des militants, des sympathisants du Pdci-Rda. Cette réunion nous a servis de réunion bilan de l’exercice 2023 parce que nous estimons que gérer une association, gérer une collectivité, cela doit se faire en respectant les règles de bonne gouvernance et de transparence dans la gestion financière et autres gestions autour de l’activité. Nous avons pris l’habitude au niveau de la délégation communale de Toumodi comme en fin d’année de faire le bilan et comme une assemblée générale, faire un bilan moral et financier à l’ensemble de nos militants, ce, pourquoi nous sommes là, et demander leurs critiques, leurs observations pour nous permettre de proposer un plan d’action pour l’année à venir. Bien entendu, il y a des urgences en matière de mobilisation, de remobilisation, de recrutement, mais à côté de ces diligences permanentes, il faut aussi veiller à ce que la maison se porte bien. » Ensuite le délégué Ange Félix N’Dakpri a parlé du nouveau président du Pdci-Rda:  » Nous avons aujourd’hui un nouveau président qui est le ministre Tidiane Thiam. Il nous a partagé déjà sa ⁶vision et ses objectifs à travers les documents et comment il entend piloter la maison. Il a pris officiellement fonction le 24 janvier dernier. Nous attendons donc le grand discours d’orientation et la feuille de route pour pouvoir matérialiser sur le terrain. D’ores et déjà, il est bon qu’on puisse préparer justement nos militants à s’embarquer dans ce nouveau cycle du Pdci-Rda. » Pour finir, le patron de la délégation communale Pdci-Rda de Toumodi Ange Félix N’dakpri est revenu sur l’exploitation du patrimoine de la délégation:  » Nous disposons d’un patrimoine. Il est important que nous nous attelions à mettre ce patrimoine en valeur. C’est ce que nous faisons. Vous voyez aujourd’hui la configuration, il y a 5 ans, ce n’était pas comme ça. Pour les années à venir, nous avons quelques idées, propositions, projets que nous avons abordés avec nos militants pour créer les meilleures conditions d’autonomisation de la délégation en créant les conditions de la richesse, et ce, en respectant les règles de bonne gouvernance. »

Allasane digbeu

Politique

Politique : Le PDCI renforce ses liens avec l’Ouest ivoirien, les révélations de Léopoldine Coffie

Published

on

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Tidjane Thiam, a reçu les responsables politiques de la zone Zadi, composée des 7 régions politiques de l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Cette rencontre a eu lieu le mercredi 21 février 2024, à la maison du parti de Cocody, le siège du vieux parti.

Étaient présents à cette réunion des représentants du Lôh Djiboua (Divo), du Goh (Gagnoa), de la Nawa (Soubré), de San-Pédro (San Pedro), du Gbôklè (Sassandra), du Haut-Sassandra (Daloa) et de la Marahoue (Bouaflé).

L’objectif : renforcer l’unité au sein du parti et discuter des enjeux spécifiques à chaque région.

Outre la communion, la réunion visait aussi à définir une vision commune pour le développement harmonieux de l’Ouest et à renforcer les liens politiques au sein du PDCI-RDA.

Les échanges ont témoigné d’une volonté partagée de contribuer au progrès de la région, avec chaque responsable politique exprimant son engagement envers les aspirations de sa communauté.

La vice-présidente du PDCI-RDA, Léopoldine Tiezan Coffie, a souligné l’importance de cette rencontre historique, affirmant que l’Ouest a toujours été fidèle au parti. Elle a exprimé sa satisfaction devant la mobilisation des cadres et élus de la région, soulignant leur engagement envers le développement, la réconciliation et le renforcement de la cohésion sociale.

« Nous sommes venus dire au président Tidjane Thiam que nous sommes à sa disposition pour mener le combat du développement, de la réconciliation, du renforcement de la cohésion sociale au niveau des 7 régions de la Zone Zadi et de la Côte d’Ivoire », a déclaré la vice-présidente Coffie.

Cette rencontre prévoit, à terme, de jeter les bases d’une collaboration politique solide au sein du PDCI-RDA. Elle voudrait aussi mettre en lumière une alliance forte entre les acteurs politiques de la région et ouvrir la voie à un avenir prometteur pour l’Ouest ivoirien.

Natacha kouakou

Continue Reading

Politique

Pdci-Rda / Daloa : Adhésion des nouveaux militants : Touré Fah sur le terrain

Published

on

L’élection du ministre Tidjane Thiam à la tête du Pdci-Rda suscite beaucoup d’engouement et d’espoir surtout chez les militants de son parti et de la population Ivoirienne en général.

Cela a été perçu lors d’un vaste mouvement, appelé “caravane“ d’adhésion dans le district d’Abidjan qui compte s’étendre à l’intérieur du pays.

Pour canaliser cet engouement en termes d’adhésion au niveau de la région du Haut-Sassandra, des cadres investissent le terrain afin de faire de cette opération d’adhésion dont le but est de préparer la présidentielle de 2025,une réussite.

Dans cette dynamique, Touré Fah, membre du bureau politique du Pdci-Rda, a effectué une visite au domicile des doyens Kouakou Kouadio dit Kouadio Bah et Yoman respectivement secrétaire général de section Abattoir Marché Daloa et Chef Baoulé des ressortissants du Gbèkè du Haut-Sassandra à l’effet de les sensibiliser pour la réussite de cette opération.

Saluant leur fidélité et leur engagement aux idéaux du parti septuagénaire, il les a mis en mission.

« Les populations rencontrent des difficultés pour avoir leur papier. C’est pourquoi, dans la dynamique de l’opération d’adhésion dont le but est de préparer la présidentielle de 2025, nous devons investir les quartiers, les villages, les campements et les hameaux pour partager la bonne nouvelle du Pdci-Rda et de répertorier tout ceux qui ont des difficultés pour avoir leurs pièces, de les identifier et de nous remonter l’information » , a-t-il dit.

En outre, il a présenté la vision et les objectifs du PDCI-RDA sous la direction du président Tidjane Thiam.

Les rassurant du retour du Pdci-Rda au pouvoir d’État en 2025.

Notons que le Permanent a offert le nouveau pagne à l’effigie du parti aux personnalités visitées.

Natacha kouakou

Continue Reading

Politique

Côte d’Ivoire : Le CRTT mobilise pour Tidjane Thiam en vue de la présidentielle 2025

Published

on

Dans le cadre des préparatifs en vue des élections présidentielles de 2025 en Côte d’Ivoire, le Cercle Régional Tidjane Thiam (CRTT) intensifie ses efforts pour promouvoir la candidature de Tidjane Thiam, président nouvellement élu du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) à la présidence du pays.

Lors d’une cérémonie de présentation de vœux et de remerciements, qui s’est déroulée à la résidence du chef central de la communauté Baoulé de Daloa, Sesse Koffi, président du CRTT, a exprimé avec conviction l’objectif clair du mouvement : faire accéder Tidjane Thiam à la tête de la République de Côte d’Ivoire.

Dans son discours, Sesse Koffi a souligné l’importance de la mobilisation des chefs traditionnels et des présidents d’association pour soutenir la candidature de Tidjane Thiam.

Il a également annoncé une campagne de proximité qui sillonnera les villages, campements et hameaux afin de sensibiliser et rallier les électeurs à la cause de Thiam.

Cette mobilisation ne se limite pas à des discours.

Le CRTT a également entrepris une réorganisation stratégique de ses équipes, confiant des postes clés à différentes entités.

Les 22 chefs et les 27 présidents d’association des ressortissants du Grand centre du Haut-Sassandra ont été spécifiquement mobilisés pour cette mission cruciale.

Le président du CRTT a clairement appelé à l’union autour de Tidjane Thiam, soulignant que celui-ci incarne désormais l’espoir des Ivoiriens pour un avenir meilleur.

Cette union est perçue comme essentielle pour le retour du Pdci-Rda au pouvoir et pour la réalisation des aspirations du peuple ivoirien.

« Les temps ont changé et aujourd’hui, le Président Tidjane Thiam constitue l’espoir des Ivoiriens. C’est pourquoi nous devons être unis pour pouvoir amener le président Tidjane Thiam à être élu en 2025 », a-t-il lancé.

Le CRTT, implanté dans plusieurs villes et régions du pays, dont Duékoué, Guiglo, Tiebissou, Sassandra, Soubré, Bongouanou, Divo, Gagnoa, ainsi que dans les régions du Haut-Sassandra et de la Marahoué, veut ainsi jouer un rôle actif à travers cette campagne électorale anticipée.

Avec cet engagement, le mouvement pro-Thiam vise à faire du jeune chef du vieux parti un prétendant plus que sérieux à la magistrature suprême en 2025.

Continue Reading

Actualité