Connect with us

Economie

Bouaké: Les commerçants reconnaissant au maire Djibo Youssouf Nicolas

Published

on

Le préfet de région, Tuo Fozié et le maire de la commune de Bouaké, Nicolas Djibo, ont procédé ce mardi 5 avril 2022, au lancement de la commercialisation des points de vente du grand marché de Bouaké.

Cette phase a eu lieu, le mardi 5 Avril 2022 dans les locaux de l’ancien état civil du marché et était une occasion pour les commerçants de venir s’enregistrer pour la réservation de leurs différentes places. Ainsi, faut il noter qu’un ordre de passage à été institué pour éviter la pagaille sur le site afin de faciliter les enregistrements.

Après avoir constaté l’évolution des travaux, les premiers commerçants enregistré ont remercié le maire Nicolas Djibo pour le travail abbatu car d’ic janvier 2023, les blocs 1, 2, 5 seront livrés pour exploitation. À cet effet, Coulibaly Seydou, commerçant a exprimé sa gratitude car à l’en croire il doutait de la réalisation de ce projet si tôt.« Je suis très content, vraiment les mots me manquent. Il y a très longtemps, je ne pensais pas que ce projet allait aboutir.

Aujourd’hui, j’ai eu tous mes papiers au complet et je suis très content. La place de 6m2 est 350 000 et on doit payer 40% d’abord du montant pour obtenir l’attestation provisoire et c’est ce que je viens de faire et je suis très satisfait ».Pour sa part, Camara Losseni, commerçant a indiqué que pour lui les prix sont favorable et mais souhaiterait une réduction si possible.« Selon moi les prix sont bien étudier. Mon magasin est de 12m2. Et, ce n’est pas tous les magasins de 12m2 qui ont ce prix là.

Les magasins vont jusqu’à 3 000 000 frs et plus. Cependant, s’il y avait une possibilité de de réduction, cela va nous faire plaisir. Comme il y a problème de magasins dans la ville de Bouaké, je pense qu’on n’a pas le choix. Car, si par exemple nous devons aller prendre des magasins ailleurs ça sera pratiquement les mêmes prix voire plus >>.

Prince Koffi

Economie

Abidjan/Transport urbain : Renouvellement du parc ivoirien – SAUTOC prend le devant

Published

on

Depuis quelques années, plusieurs reformes ont été menées par le gouvernement ivoirien dans le secteur du transport pour l’assainir et permettre un rajeunissement du parc automobile. Ces reformes, menées avec maestria par le Ministère du Transport ont permis une croissance exponentielle, entraînant plusieurs innovations dans ce secteur. Ces innovations ont conduit à un changement dans les habitudes des populations et dans leur mobilité.

Malgré la volonté du gouvernement, le secteur connait des failles qui sont exploitées à contre-sens de la vision de celui-ci. Il était donc primordial, de faire une évaluation de ce secteur et proposer des techniques pour faciliter l’investissement en toute sécurité tout en permettant aux populations de mieux se déplacer en toute quiétude.
C’est donc pour répondre à cette problématique que la conférence nationale sur le transport Initiée par Sautoc et organisée par Ci événement . En effet, la conférence nationale sur le transport était une tribune de discussion autour de la thématique de la mobilité nationale et de l’innovation dans le secteur du transport. Elle a eu lieu le jeudi 17 novembre dernier à l’espace UEMOA-CRAE.

Cette conférence a permis de lever le voile sur le secteur du transport et aux participants d’y investir en toute sécurité. Pour ce faire, plusieurs panélistes ont été coptés. Ce sont entre autre Yacouba KONÉ, le directeur général de la Société Automobile de Crédit (SAUTOC), Ibrahima KONÉ, directeur général de QUIPUX AFRIQUE, Désiré MESSOU, directeur général de la Société de Transport Lagunaire (STL), (…)

Plusieurs thématiques ont été abordés notamment : « Renouvellement du parc automobile, quelles solutions pour l’effectivité ? » ; « L’innovation technologique au service de la sécurité routière » ; « Le plan d’eau lagunaire, une aubaine pour la mobilité abidjanaise » ; « Modernisation des transports publics : comment y arriver ? »

Visites des stands des différents partenaires et rencontres be to be ont mis fin à cette activité.

Continue Reading

Economie

Yamoussoukro : CI-PME et 2PAI-Bélier veulent accompagner les entrepreneurs

Published

on

C’est dans les locaux de la délégation régionale de la Chambre de Commerce et d’industrie de Yamoussoukro que le coordonnateur régional de ladite chambre, OUATTARA Mohamed a fait l’annonce d’un projet d’accompagnement des PME et porteurs de Projets  de la région du Bélier.

Mercredi 27 juillet 2022, OUATTARA Mohamed a invité les acteurs de la vie économique et des porteurs de projets à une phase d’enregistrement des bénéficiaires de ce projet.  Il s’agira au cours de ce projet de faire un appuis aux acteurs des chaînes des valeurs, à assurer le développement de leurs activités et renforcer ainsi la dynamique économique.

Le projet est conduit et financé par l’agence CI Pme en partenariat avec le 2PAI-Bélier. Le coordonnateur Régional de la Chambre de Commerce et d’industrie a profité de cette rencontre pour lancer un appel aux opérateurs économiques de la région de se faire recenser dans ses locaux ouverts tous les jours ouvrables.

Il a également réaffirmé sa disponibilité au service des acteurs de PME/PMI pour les accompagner le développement de leurs entreprises.

Christ Kémondé

Continue Reading

Economie

Yamoussoukro : Les TPE, PME, artisans et acteurs du secteur informel sensibilisés à l’usage du digital

Published

on

Dans le cadre d’un projet  d’initiation et de formation des acteurs des toutes petites et moyennes entreprises, artisans et du secteur informel, le jeudi 07 juillet 2022, à l’hôtel  motel Shell de Yamoussoukro, s’est tenue une journée de sensibilisation sur la transformation Digitale.

C’est à l’initiative de la  Chambre de Commerce et d’industrie de Côte-d’Ivoire en partenariat avec l’Expertise France, groupe de l’Agence Française de développement, dans le cadre du projet I-DJAOULI, une session de formation à l’endroit des TPE, PME, artisans et acteurs du secteur Informels, sur le thème  » transformation Digitale »

Visant la formation de 1500 opérateurs économiques cités plus haut, sur la transformation Digitale en vue de renforcer leur visibilité sur les réseaux sociaux et médias numériques et définir des stratégies de marketing Digital  pour développer leurs activités, le projet I-Djaouli est un programme qui s’étend dans régions cibles en Côte d’ivoire.

OUATTARA Mohamed, Coordonnateur Régional de la Chambre de Commerce et d’industrie de Yamoussoukro a procédé à l’ouverture de la journée de sensibilisation en présence  du président National de la Chambre de Commerce et d’industrie de Côte-d’Ivoire, TOURE FAMAN.  Il a fait savoir que  sa structure est engagée au service de la promotion des entreprises et opérateurs économiques. Il a exhorté les participants à bien suivre les séances de formation qu’il juge avantageux pour le développement de leur business.

M.OUATTARA Mohamed, Coordonnateur Régional de la Chambre de Commerce et d’industrie de Yamoussoukro

BOCA LOIC, Expert et Formateur du projet  I-DJAOULI a à son tour, fait un tour d’horizon sur les outils et mécanismes d’usage du digital. Il a expliqué en long et large l’utilité des réseaux sociaux dans le développement économique des entreprises  et invité les participants à se procurer de la transformation digitale.

Notons que, le Ministre du commerce de l’industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba  s’est impliqué activement dans la réussite de ce projet. C’est plus de cent participants dont les responsables du secteur Industriel et du commerce ont pris part ce jour à Yamoussoukro.

Christ Kémondé

Continue Reading

Actualité